Déjà Vu

Durée 1h15

Photos spectacle

Ce spectacle peut être visionné dans son intégralité sur demande

« Le 1er avril 1867 à Paris s’ouvrait l’Exposition Universelle. La foule entière valsait au rythme de Vienne. Parmi les valseurs, un jeune homme et une jeune femme tournoyaient pour la première fois dans les bras l’un de l’autre. Ce fut un coup de foudre comme il en arrive un tous les siècles. 150 ans plus tard les deux-mêmes se retrouvent dans la salle d’attente d’une petite gare, attendant chacun un train différent. » Déjà-vu, Extrait, par Jean-Pierre Gos

Qui n’a jamais eu cette impression de Déjà-vu ? Certains disent que cela est dû à quelques restes de vies antérieures. Qui sait ? Se pourrait-il que cet homme et cette femme, attendant calmement leur train, ne soient pas si étrangers l’un à l’autre ? Tentant en vain de retrouver leur mémoire perdue, ils s’épuisent, s’endorment et se mettent à rêver, rêver de 1867, de l’Exposition Universelle de Paris, de valses, du Beau Danube bleu. Ils retrouvent alors, dans ce songe « postmonitoire », l’amour intemporel qu’ils éprouvaient l’un pour l’autre. Déjà-vu est une expérience théâtrale originale de Célina Ramsauer, auteur, compositrice, interprète, accordéoniste, comédienne et de Jean-Pierre Gos, auteur, chanteur, comédien que nous avons applaudi dernièrement dans La Mouette, mise en scène par Thomas Ostermeier. Célina et Jean-Pierre s’inspirent d’un Déjà-vu véritable qu’ils ont ressenti lors de leur première rencontre et c’est tout naturellement qu’ils entremêlent musique, comédie et chansons. Déjà-vu est un spectacle sur la légèreté de la vie, du destin, du hasard ou des coïncidences, nul ne peut savoir mais chacun a sa réponse.

Crédits:

Association Petit Poisson / textes pièce et chansons : Jean-Pierre Gos / composition des chansons : Célina Ramsauer, Lee Maddeford, Jean-Pierre Gos/ jeu, chant, musique : Célina Ramsauer, Jean-Pierre Gos / musicien : Laurent Poget / mise en scène: Zoé /oeil extérieur: Bruno Dani /éclairages: René Donzé / production, diffusion : ANILEC productions

Dates de représentations

Né en 1949, Jean-Pierre Gos commence comme dessinateur de presse dans divers quotidiens suisses romands et allemands. Il initie la réalisation d’une bande dessinée qu’il laisse inachevée, mais elle trouve son aboutissement sur un texte joué au Théâtre du Stalden à Fribourg par Gisèle Sallin et lui-même sous le titre d’Eléonore, la dernière femme sur la Terre. C’est cette première expérience qui lui permet de trouver son mode d’expression. Il suit alors les cours de l’ESAD à Genève. Depuis 1979, il exerce le métier de comédien tant au théâtre qu’au cinéma. À ce jour, il a joué dans plus de 70 pièces de théâtre, dans des mises en scène notamment de Benno Besson, Thomas Ostermeier, Alain Françon, Claude Santelli, Manfred Karge, Philippe Mentha, Séverine Bujard, Bernard Meister, Jean-Gabriel Chobaz, Frédéric Pollier, Gianni Schneider, Marielle Pinsard, Marcel Robert, Philippe Morand, Joseph Voeffray, Anne Vouilloz, Pierre Bauer et Marcela Bideau.

Sa filmographie comprend à ce jour 70 films dont Vincent and Theo de Robert Altman, Jeanne d’Arc (Luc Besson), Gainsbourg Vie Héroïque (Joann Sfar), Quand j’étais chanteur (Xavier Giannoli, Eden à l’Ouest (Costa Gavras )etc. La télévision lui offre également une vingtaine de participations à des séries et à des téléfilms.

L’Opéra de Lausanne lui permet de faire ses débuts aux côtés de chanteurs lyriques dans Le Directeur de Théâtre de Wolfgang Amadeus Mozart où il interprète le rôletitre, La Canterina de Josef Haydn et La Veuve Joyeuse de Franz Lehar dans une mis en en scène de Jérôme Savary, puis La Périchole et la Grande Duchesse de Gérolstein mis en scène d’Omar Porras, Pierre et le Loup de Pokoviev mis en scène de Gérard Demierre et dans le cadre de la Route Lyrique deux folies d’Offenbach, Monsieur Choufleuri et Croquefer mis en scène par Eric Vigié et Les Mousquetaires au Couvent de Louis Varney mis en scène par Jérôme Deschamps.

L’écriture fait également partie de son travail. D’abord pour le théâtre, Un oiseau dans le plafond, pièce créée au Théâtre du Grütli à Genève sera reprise à Paris, Ankara, Toulouse, Lausanne et Lucerne, puis Solange et Marguerite dans une mise en scène de Giselle Salin à Sion. Il adapte Un Oiseau dans le plafond et réalise un court métrage qu’il intitule Wazo. Il se lance enfin dans l’écriture pour la voix et crée en 1999 Les Roses blanches contre-attaquent, un spectacle musicale sur des musiques de Lee Maddeford qui sera présenté au Théâtre du Grütli à Genève, à l’Atelier volant à Lausanne puis en tournée en Pologne. Il renouvelle sa collaboration avec Lee Maddeford et écrit Sept Mélodies pour la pleine lune inspirées des dessins de John Howe qui sont présentées au Festival de la Pleine lune à Nyon.

Toute sa filmographie se trouve aux deux adresses : http://www.imdb.com/name/nm0331433/ http://www.comedien.ch/f/313/jeanpierregos/fiche_comedien.php

À quatorze ans, Laurent achète sa première guitare après avoir entendu le solo mythique de Jimmy Page dans Whola Lotta Love. Sa passion pour le blues, le rock, la pop, le jazz et le funk ne le lâchera plus. En 1981, il part se perfectionner au Musician Institute de Los Angeles (GIT).

De retour en Suisse en 1982, il travaille comme « sideman » avec de nombreux artistes, aussi bien en studio que sur scène. Il devient vite un musicien confirmé et s’impliquera de plus en plus dans l’arrangement, la direction musicale et la composition.

Parmi ses nombreuses collaborations, celles-ci ont marqué sa carrière:

1985, il rencontre Kenny Moore, le pianiste de Tina Turner, monte un groupe funk et passe quatre années à jouer et enregistrer.

1995, il forme un duo de guitares électriques avec son compère Pierral Bertholet. Il partage une grande complicité passe sur scène et un improbable album, Improssionnisme, est enregisré...

1990, Il rejoint le groupe rock Taboo pour une grande expérience et enregistre deux albums parus chez Phonag, All Around en 1992 et Love is  7 en 1994. Tournées en Suisse et en Roumanie, nombreux festivals, dont le Montreux Jazz au Miles Davis Hall.

1991, il participe à l’album Now (Muve) de la chanteuse suisse allemande Betty Legler, suivi d’une grande tournée et de nombreux festivals open air.

1996, il enregistre le titre Un Peu d’Eau (Virgin) pour Françoise Hardy, avec le producteur Dave Richards (Queen, David Bowie).

2000, rencontre avec le chanteur harmoniciste Bonny B., qui débouchera sur deux albums soul blues Cambodia (Dixiefrog, 2001) et If this is Life (Universal, 2003), co-produits avec le batteur Sal Lombardo. Nombreux « groovy gigs » notamment le New Morning à Paris.

Il collabore pendant plusieurs années avec le chanteur Jean-Pierre Huser et agit en qualité de directeur artistique pour les spectacles de Jyaleen depuis 2003.

De 2000-2004, il accompagne régulièrement le chanteur pour enfants Henri Dès dans ses tournées en Suisse et en France (dont l’Olympia de Paris). Enregistrement de deux albums, C’est le Père Noël (2001) et Comme des Géants (2002). En 2002, il joue sur le titre dance At Night de Shakedown, qui fera un carton en Angleterre et enregistre cette même année un titre de l’album l’Imprudence d’Alain Bashung. De 2003-2005, il est membre du Pierre Audétat Group (trip hop jazz), joue sur l’album Ghost Note (2003) et devient un invité régulier des festivals, Montreux Jazz, Moers (D), Willisau… En 2005, réalisation et arrangement du disque Chansons têtues de Michel Bühler, nombreux concerts en Suisse et en France. 2006, après de nombreuses années de complicité musicale, réalisation et arrangements du nouveau CD de Florence Chitacumbi, Regards Croisés.

Dès 2006, guitariste aux côtés de Steve Grant et Martin Chabloz des spectacles de Célina Ramsauer, en Suisse, Espagne, Emirats Arabes, France … www.celinaramsauer.com

Dès ses débuts en 2006, Laurent est membre du groupe ACappella Voxset : www.voxset.com 2007-2008, création du groupe Dress avec Brigitte Bühlman, compos originales avec sortie de l’album « Misunderstanding », dont un titre sera repérage Couleur 3. Concerts, notamment le Music in the Park du Montreux Jazz Festival 08. Cette même année tournée en Europe avec le légendaire raggae man, Lee « Scratch » Perry

© anilec productions 2018 architecte web atelier agile admin